Visuel Recueil social : venir en aide aux sans-abris
Raison d'être

Recueil social : venir en aide aux sans-abris

Publié le 02 mai 2024

Magali Dufour et Hamid Ait Messaoud font partie de l’équipe du matin du recueil social : ils vont à la rencontre des sans-abris sur le réseau et leur proposent de les accompagner vers des structures d’accueil. Avec un seul moteur : la solidarité.

Il est 4h45, Magali Dufour et Hamid Ait Messaoud prennent leur service au centre bus d’Aubervilliers, où sont situés les locaux du recueil social. Après le briefing de l’équipe du matin (4h45-12h45), ils préparent thermos de café, thé et biscuits et grimpent dans le bus de maraude. Leur mission : aller à la rencontre des sans-abris sur le réseau RATP, leur apporter une première assistance et les accompagner vers des structures d’accueil s’ils le souhaitent.

“Nous sommes les premiers maillons de la journée”, explique Hamid. “Nous réveillons les personnes vers 5h30. On leur propose un café, on discute un peu dehors. Ensuite, on peut les accompagner en bus vers une structure de jour pour prendre un petit-déjeuner, une douche, se reposer, ou encore accéder à d’autres services, comme faire des démarches administratives”.

“On échange beaucoup, on est soudés”

Hamid est entré à la RATP au poste de machiniste-receveur en 2006. Détaché au recueil social entre 2014 et 2018, il est ensuite devenu agent de sûreté, avant d’intégrer pleinement le service en 2022. “Je me sens encore plus utile ici” admet-il. Ce nouveau métier, il l’a appris en grande partie auprès de Magali, sa coéquipière. “C’est notre encyclopédie !” lance Hamid. “Elle connaît le réseau et les structures d’accueil comme sa poche”.

Embauchée à la RATP en 1993 en tant qu’agente de station, Magali Dufour a rejoint le recueil social en 2007. “Ce qui me plait le plus ? Aider les autres et travailler en équipe”.

C’est une des forces de ce service : ”On échange beaucoup, on est soudés”, souligne Magali. “Cela nous permet de nous relayer et d’être au courant de ce qui s’est passé pendant les autres services”. Autre atout des équipes du recueil social : la complémentarité. “On vient tous d’horizons différents et chacun apporte quelque chose à l’autre”, renchérit Hamid.

24 heures sur 24, 365 jours par an

Composé d’un cadre, de six agents de maîtrise et de 51 agents volontaires et détachés, le recueil social assure sa mission 24 heures sur 24, 365 jours par an.

La journée est organisée en quatre services, avec des maraudes de jour et de nuit. Les agents conduisent 80 à 100 personnes par jour vers les structures, comme le CHAPSA (Centre d’Hébergement et d’Assistance aux Personnes Sans-Abri) de Nanterre.

Certains veulent seulement prendre un café et discuter un peu. “On ne force personne à nous suivre, on est là pour apporter un peu de réconfort, pas pour contraindre”, reprend Magali.

Parfois, il y a des familles avec des enfants. “On essaie de protéger au maximum les plus jeunes, en plaçant les familles dans des minibus à part”. Au quotidien, des liens se tissent. Pour Magali, c’est aussi cela qui donne un sens au métier. “Certaines personnes reviennent nous voir des mois ou des années après. Parfois il y a de bonnes nouvelles, et c’est une petite victoire pour nous ».

Vos questions

Question
Collaborateurs

J’ai entendu que la RATP proposait des job dating pour les étudiants : comment y participer ?

Question
Clients & services

En quoi consiste le Permis transports en commun initié par la RATP ?

Question
Raison d'être

Que mettez-vous en place pour sensibiliser les voyageurs aux comportements à risque ?

Thématiques

Réseaux de transport

4 Articles
134 Questions
Énergie

10 Questions
Contrat RATP/IDFM

13 Questions
Clients & services

4 Articles
147 Questions
Sûreté

1 Article
10 Questions
Patrimoine

20 Questions
Raison d'être

2 Articles
8 Questions
Concurrence & développement

118 Questions
Propreté

4 Questions
Infrastructures

1 Article
23 Questions
Partenariats

24 Questions
Vidéo

1 Article
Nouveaux modes de travail

5 Questions
Nouvelles mobilités

11 Questions
Covid-19

10 Questions
International

13 Questions
Ville durable

64 Questions
Collaborateurs

3 Articles
152 Questions
Innovation & digital

1 Article
59 Questions
Logistique urbaine

2 Questions
Immobilier

6 Questions
Télécoms

1 Article
2 Questions
Materiel roulant

2 Articles
21 Questions
JOP 2024

1 Article
13 Questions