Visuel Mobilité pour tous !  La politique d’accessibilité du Groupe
Materiel roulant

Mobilité pour tous ! La politique d’accessibilité du Groupe

Publié le 02 août 2023

Depuis plus de 30 ans, le groupe RATP s’engage aux côtés d’Île-de-France Mobilités pour améliorer l’accessibilité de son réseau. En fauteuil roulant, avec une canne, une poussette ou dyspraxique : quels que soient les besoins de chacun, l’entreprise investit pour une mobilité la plus large possible. Le point sur les réalisations passées et à venir, avec des agents bien formés pour accueillir tous les voyageurs.

Si la notion d’accessibilité renvoie immédiatement à tous les voyageurs porteurs d’un handicap, elle concerne plus largement les voyageurs avec des contraintes de déplacement, comme les personnes âgées, les femmes enceintes, les personnes accompagnées de jeunes enfants ou chargées de bagages. Mais parler de handicap, c’est surtout parler des handicaps : qu’ils soient sensoriels (malentendants, sourds, malvoyants, non-voyants), mentaux, moteurs (notamment les personnes en fauteuil roulant), de façon permanente ou temporaire (béquilles, par exemple).

Prendre toutes ces personnes en compte est une priorité du Groupe. Bien au-delà de la seule conformité à la loi handicap de 2005, les équipes œuvrent pour faciliter le quotidien des Personnes à Mobilité Réduite (PMR) dans les transports. Tout a commencé il y a trente ans avec la première ligne de tramway et le lancement d’un programme ambitieux de mise en accessibilité des gares RER. Aujourd’hui, faciliter l’accès à nos différents réseaux passe par trois grands leviers : l’humain avec l’accompagnement de plus 27 000 agents formés et sensibilisés à la prise en charge des voyageurs fragiles ; le matériel roulant et les infrastructures avec l’aménagement des trains, des bus, des stations, des gares et des points d’arrêts ; l’information et la pédagogie (guides, applications…). Le tout en concertation étroite et permanente avec les associations représentatives des différents handicaps, avec Île-de-France Mobilités, décisionnaire d’une grande partie des investissements sur les réseaux et avec les collectivités responsables de la voirie pour l’accessibilité des arrêts de bus.

Certes, les contraintes techniques, sécuritaires et financières rendent complexe la mise en accessibilité du réseau de métro historique aux personnes en fauteuil roulant. Celle-ci n’est d’ailleurs pas inscrite dans le Schéma Directeur d’Accessibilité Programmée élaboré par IDFM, le bus servant de réseau de substitution dans Paris intra-muros. En revanche, la ligne 14 et les prolongements des lignes 4, 11 et 12 ainsi que les lignes du futur Grand Paris Express sont ou seront accessibles.

Pour autant, nous pouvons être fiers des multiples avancées réalisées ces trente dernières années sur l’ensemble du réseau. Et à coup sûr des prochaines qui se préparent dès à présent notamment en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024.

Vos questions

Clients & services

La ligne 4 est donc désormais entièrement automatisée ?

Materiel roulant

Qui signifie TVM ?

Clients & services

Quels sont les événements prévus pour les 100 ans de la ligne 10 ?

Thématiques

Énergie

10 Questions
Logistique urbaine

2 Questions
Raison d'être

1 Article
8 Questions
Patrimoine

20 Questions
Concurrence & développement

114 Questions
Nouvelles mobilités

11 Questions
Réseaux de transport

3 Articles
130 Questions
Clients & services

3 Articles
144 Questions
Vidéo

1 Article
Innovation & digital

58 Questions
Sûreté

1 Article
10 Questions
Contrat RATP/IDFM

13 Questions
Télécoms

2 Questions
Propreté

4 Questions
International

11 Questions
Infrastructures

1 Article
22 Questions
Collaborateurs

3 Articles
144 Questions
Immobilier

6 Questions
JOP 2024

1 Article
4 Questions
Materiel roulant

1 Article
21 Questions
Nouveaux modes de travail

5 Questions
Covid-19

10 Questions
Partenariats

24 Questions
Ville durable

64 Questions